Les nouvelles de l’ACI – Juillet 2020

6 juillet 2020

Les nouvelles de l’ACI, la nouvelle rubrique de notre lettre d’information pour mieux comprendre le fonctionnement de ses ateliers et chantiers d’insertions, mais également de suivre les actualités de ces deux supports d’activités et des 24 salariés de l’Entrepôt Départemental et des Jardins du Coeur.

Reportage
Les nouvelles de l’ACI, une aventure solidaire pendant le Covid 19.

 

 

 

« A toutes choses, malheur est bon, dit-on ! »

« Certes, l’apparition du COVID-19 a bouleversé nombres d’habitudes, obligé à appréhender le quotidien avec de nouveaux et nombreux ajustements, à imposer la mise en place de nouvelles stratégies afin que les activités puissent perdurer autant que faire se peut.

Philippe, RD de l’AD14, après l’annonce par le National de vouloir fermer durant la crise les chantiers maraîchages, a pris la décision de vouloir intégrer les salariés des Jardins du Coeur, en capacité de travailler, au sein de l’Entrepôt Départemental.

Dès le premier lundi de confinement, les quatre salariés des Jardins, Katy, Laurie, Jean-Philippe et Sylvain sont donc venus à l’AD pour participer au travail de l’entrepôt. Après une courte période d’apprivoisement les uns et les autres ont trouvé leur place afin d’œuvrer ensemble pour un but commun, à savoir durant cette période compliquée faire en sorte que l’ADN des Restos, l’aide aux plus démunis puissent perdurer.

Outre la préparation des commandes pour les centres, les dépannages exceptionnels pour d’autres associations et le tri de l’imposante quantité de dons reçus, tout en continuant les opérations habituelles et indispensables de la structure, ensemble ils ont nettoyé, rangé et embelli les abords de l’AD. Tous ensemble, réunis dans un projet commun.

Cette période a été l’occasion d’échanges et de mieux comprendre le travail des deux chantiers. Les salariés se sont découverts et enfin pu faire réellement connaissance. Cette osmose naissante, pousse à ce que l’on envisage à la demande de Philippe Marie, une plus grande perméabilité entre les deux structures afin que l’ACI devienne ce qu’elle aurait toujours dû être un Chantier d’Insertion avec deux supports d’activités.

Merci à l’ensemble des salariés pour leur disponibilité, leur implication et leur bonne humeur qui ont rendu ces mois de confinement moins compliqués. »

Un texte d’Olivier Paris (Encadrant Technique d’Insertion)
et de Cécile Bastien (Accompagnatrice Socio Professionnelle)