Edito du président

Aujourd’hui 35 ans après « la petite idée », les Restos du Cœur sont toujours là, et avec cette même volonté d’aider les plus démunis sans jugement ni discrimination. Je partage avec tous les bénévoles la même grande fierté de faire partie de cette belle association devenue indispensable dans nos quotidiens et notre territoire.



133,5 millions
de repas distribués, 900 000 personnes accueillies, ces chiffres à eux seuls démontrent l’importance et l’utilité de notre action.

Cette situation de précarité est en constante augmentation.

Lutter contre la pauvreté n’est plus seulement apporter une aide alimentaire, mais surtout de trouver des moyens pérennes pour sortir de cette situation nos personnes accueillies en développant des actions : d’accompagnement, de soutien à la recherche d’emploi, d’accès aux droits et à la justice, d’aide au logement et d’hébergement d’urgence, de soutien budgétaire, d’accès à la culture et loisirs ou encore le droit aux vacances.

La réinsertion fait partie de ces moyens. Nous avons dans le département du Calvados des Ateliers et Chantiers d’Insertion (ACI) répartis sur deux sites du département : l’entrepôt à Mondeville et les jardins du cœur à Saint-Loup-Hors à côté de Bayeux. Ce dispositif d’aide représente vingt-quatre personnes en contrat à durée déterminée d’insertion (CDDI), accompagnés par des encadrants techniques d’insertion (ETI), une accompagnatrice socio-professionnelle (ASP). Un accompagnement qui permet aux personnes bénéficiaires de reprendre confiance et de s’intégrer à une équipe en travaillant sur leurs projets.

Le siège départemental des Restos du Cœur du Calvados s’est donné pour mission d’étoffer le nombre de bénévoles afin de répondre aux besoins des centres d’activités du territoire. Un nouvel outil « Parcoeur » va permettre d’améliorer le fonctionnement transversal des actions à venir. Il va permettre également de mieux accompagner et orienter les bénévoles et d’avoir une vision plus précise des actions, des besoins, des bilans de l’association.

Un nouveau projet est également en train de se réaliser au sein du siège départemental des Restos du Cœur du Calvados. L’association peut ainsi annoncer l’ouverture d’un nouveau point de distribution pour les Gens de la rue dans le secteur du Port de Plaisance de Caen, en accord avec la municipalité et l’association La Croix Rouge qui effectue des maraudes tous les jours de la semaine en hiver.

Plus largement, le projet de l’association est d’ouvrir un ou plusieurs centres de distribution en soirée pour faciliter également l’accès aux étudiants ou encore aux travailleurs « pauvres ».

Les projets sont nombreux et irradient l’ensemble du département. En effet, les centres d’activités du Calvados ont également des projets en cours de réalisation comme un camion itinérant, des permanences et consultations gratuites d’avocats, des cours de couture, des ateliers d’art thérapie, coiffeurs et d’autres qui sont en train d’émerger grâce à une implication des équipes bénévoles et des bénéficiaires.

En synthèse, les Restos du Cœur doivent s’adapter et avancer positivement face à une société qui laisse beaucoup trop de monde sur le bord de la route.


Philippe Marie

Président des Restos du Coeur du Calvados. 

Devenez bénévoles car sans vous « la petite idée » ne serait plus qu’un lointain souvenir.

Vous qui êtes prêts à nous rejoindre, faites-le nous savoir en consultant notre page « Devenir bénévole »,
nous vous contacterons très rapidement.

Vous qui êtes devenus bénévoles, en créant directement votre page « Mon espace bénévole ».

 

Devenir bénévole
Mon espace bénévole

Comme le disait Coluche « On compte sur vous ».